Optimiser le rendement de votre appareil de chauffage en bois

Bois de chauffage

Publié le : 03 février 20226 mins de lecture

Par une temps froid, un système de chauffage à bois est le meilleur allié de votre famille, vous procurant la chaleur nécessaire en attendant les jours plus ensoleillés. Pour fonctionner correctement, cet appareil a besoin d’être entretenu régulièrement. Et peu de personnes le savent, mais à l’aide de simples manipulations, vous pouvez aussi optimiser l’efficacité de vote système de chauffage.

L’amélioration de ce rendement n’entrainera pas une hausse de la facture, et pour autant, vous n’aurez pas à faire l’impasse sur le confort. Pour tirer le maximum de votre appareil, il vous faudra entre autres choses utiliser un bois de chauffage de qualité et user de certaines techniques de combustion. Voici quelques astuces pour vous aider à améliorer le rendement de votre système de chauffage en bois.

Bien choisir son bois de chauffage

Pour que votre appareil de chauffage à bois offre un meilleur rendement, il est essentiel d’utiliser un combustible de qualité. Pour savoir si un bois de chauffage est de bonne qualité, il faut vérifier son taux d’humidité. Si cette proportion dépasse les 40 %, le combustible est à proscrire. Si vous souhaitez obtenir un meilleur rendement, mieux vaut utiliser des bois secs, comme ceux que vous pouvez découvrir en cliquant sur ce lien. Sur ce point d’ailleurs, il est conseillé de toujours commander son combustible auprès d’une société spécialisée. Cette dernière est la mieux placée pour évaluer la qualité d’un bois de chauffage.

Car il faut savoir que le bois fraichement coupé a un taux d’humidité élevé. Il faut le sécher pendant des semaines, voire des mois, pour qu’il perde une partie importante de son eau et qu’il puisse brûler plus efficacement à des températures plus élevées. Par ailleurs, un bois humide dégage une importante quantité de fumées, mais pas beaucoup de chaleur. Sans compter qu’un tel combustible brûle plus vite et risque d’encrasser plus rapidement votre appareil de chauffage.

Ainsi mieux vaut toujours passer commande auprès d’un professionnel pour votre combustible.

À consulter aussi : Comment obtenir une combustion de qualité dans une cheminée ou un poêle à bois ?

Bien gérer la quantité de bois de chauffage

Pour obtenir un meilleur rendement, il est aussi important de bien maitriser les flammes. Ici rien de compliqué, vous devez juste apprendre à bien gérer la quantité de bois de chauffage que vous mettez dans votre système de chauffage. Il faut notamment alimenter le foyer en bûches avant que le feu ne faiblisse. De cette manière, vous aurez un niveau de chaleur régulier et optimal.

Toutefois, attention à ne pas mettre une quantité trop importante à chaque fois que vous alimentez votre appareil. Il est recommandé d’opter pour une alimentation régulière en petites quantités afin d’obtenir une chaleur homogène diffusée de manière continue. Il est aussi conseillé de se servir de bûches de petite taille. Dans l’idéal, il faudrait que ces dernières tiennent dans la main et aient une largeur maximum de 8 pouces.

Pour une bonne maitrise de la flamme, il faut également bien contrôler l’apport d’air de votre appareil. En effet, c’est de cet élément que va dépendre principalement la vitesse de combustion de votre bois de chauffage une fois dans le foyer.

À lire en complément : Les performances des bûches de bois sèches

Installer un système de récupération et de distribution d’air chaud

Afin d’optimiser le chauffage de votre domicile, vous pouvez aussi vous procurer un système de récupération et de distribution d’air chaud. Il s’agit d’un dispositif qui va récupérer l’air ambiant, via un conduit échangeur, pour le redistribuer dans l’ensemble des pièces de votre domicile. Grâce à ce système, vous pourrez bénéficier d’un meilleur confort thermique en plus de réaliser des économies d’énergies supplémentaires. Il est à noter que cet appareil est relativement peu coûteux et vous pourrez aisément amortir son prix grâce aux économies qu’il vous permettra de faire en termes d’achat de bois de chauffage. Qui plus est, son installation est très simple.

Si vous disposez d’un poêle à bois ou à granulés, vous pouvez également opter pour un ventilateur. Ici, il suffit de placer l’appareil sur le poêle pour le mettre en marche. Il n’y a donc pas besoin de faire appel à un professionnel pour l’installer. Pour ce qui est de son fonctionnement, le ventilateur va automatiquement adapter sa vitesse selon la température de votre système de chauffage.

Procéder à des entretiens réguliers

Enfin, pour optimiser le rendement de votre appareil de chauffage, il faut procéder à un entretien régulier. Rien de compliqué, il suffira d’adopter quelques gestes simples. Ces manipulations sont d’autant plus importantes, car elles permettront à votre appareil de fonctionner correctement et d’augmenter sa durée de vie. Toujours est-il qu’il est conseillé de retirer régulièrement la suie sur la vitre. De même, pensez à vider couramment le bac de cendres. À noter que vous pouvez étaler ces cendres sur un chiffon humide pour nettoyer la vitre de votre appareil de chauffage. N’oubliez pas non plus de nettoyer la chambre de combustion lorsque vous effectuez ces entretiens.

Par ailleurs, vous êtes légalement tenus de ramoner au moins 2 fois par an le conduit de vote appareil de chauffage. Ici, vous devez obligatoirement faire appel à une entreprise qualifiée. C’est en effet une opération sensible, car un mauvais nettoyage du conduit peut entrainer un incendie. Si vous n’effectuez pas deux ramonages minimums par an, vous encourez une amende pouvant aller jusqu’à 1500 euros.

Comment fonctionne un bâtiment photovoltaïque ?
Guide pratique sur les garanties d’origine d’électricité et gaz

Plan du site