Guide pratique sur l’isolation des plafonds des sous sols

L’isolation des plafonds de sous-sols apporte une nette amélioration des performances énergétiques de votre habitacle. Il est primordial de mettre en place une bonne isolation pour certaines pièces de votre maison. L’isolation permet de réduire les factures d’électricités en diminuant le temps d’utilisations du système de chauffage de votre maison, car la perdition des chaleurs diminue grâce à la technique d’isolation. Quant à l’isolation phonique, elle diminue les désagréments dus aux différents bruits causés par vos voisins ou par les machines que vous utilisez. L’isolation apporte du confort et vous aide à faire des économies. Voici un guide pratique pour vous donner quelques idées pour bien choisir les matériaux et pour cultiver votre connaissance générale sur l’isolation d’un plafond de sous-sol.

Impacts de l’isolation des plafonds de sous-sol 

L’isolation sous-sol que ce soit thermique ou phonique n’apporte que de bénéfice pour votre maison. L’isolation thermique garde la chaleur et empêche le froid de prendre place, car 10 % de chaleur d’une maison ou appartement s’évacuent par le sol. Les matériaux (laine de verre, polystyrène extrudé, polyuréthane…) retiennent la chaleur à l’intérieur de votre maison. La variation de la température en interne ne se fait pas beaucoup sentir même en hiver. Vous n’avez pas besoin de mettre à fond le thermostat du chauffage en hiver. Vous allez constater une nette diminution de vos factures. En diminuant la consommation d’électricité, vous faites une geste écologique pour la planète. Plus vous diminuez l’émission des gaz à effet de serre, vous réduisez aussi la propagation des CO2 dans la nature. Doter votre maison d’une bonne isolation va apporter une touche de confort, car une isolation bien faite vous garde bien au chaud même en hiver. Vous évite les nuisances sonores ou les bruits indésirables de faire irruption dans votre zone de confort. L’isolation permet aussi de réduire les risques d’humidité dans votre sous-sol. L’isolation sol nécessite parfois l’intervention des professionnels.

Les différentes techniques pour isoler vos plafonds de sous-sol 

Plusieurs méthodes sont utilisées pour apporter une isolation thermique et phonique d’un plafond de sous-sol, il est judicieux de choisir des matériaux fins et légers, pour ne pas perdre de hauteur. Il n’y a pas de grande différence entre le technique d’isolation d’un mur ou un plafond de sous sol. La solution la plus facile est de poser les plaques isolantes au plafond. Cela permet de gagner de temps pour la pose. D’autres techniques peuvent être aussi utilisées comme la pulvérisation de la mousse en polyuréthane sur la surface à isoler. L’avantage de cette technique est que la pulvérisation permet d’atteindre les zones les plus reculées dans le plafond. Elle permet aussi d’éliminer les ponts thermiques. L’isolation hourdis peut être aussi utilisée pour effectuer l’isolation des plafonds de sous-sol. Cette technique consiste à mettre une couche fine de béton, de la terre cuite ou de la laine de verre. Cette pratique permet de diminuer les déperditions de chaleur et aussi de mettre fin aux ponts thermiques qui sont souvent une des faiblesses de l’isolation.

Les matériaux utilisés pour l’isolation des plafonds de sous-sol 

Plusieurs types d’isolant sont disponibles sur le marché. Vous avez un large choix comme les isolants synthétiques, minéraux ou naturels. Des isolants faits en bois, laine de verre, liège, polyuréthane, polystyrène, perlite… les isolants existent aussi sous différente forme : liquide, en plaque, en dalle, en panneaux ou en rouleau. L’utilisation de ces matériaux varie selon le type d’isolation que vous voulez mettre en place et selon la caractéristique de techniques de votre sous-sol. Vous pouvez utiliser en même temps plusieurs types d’isolant pour atteindre l’objectif. Chaque isolant à ces propres propriétés. Pour les plafonds tendus, optez pour un isolant à la fois robuste, mince et rigide, comme les rouleaux de liège ou encore les dalles de polystyrène. Ces isolants sont faciles à poser, mais ils sont moins performants. Si votre maison ou appartement est doté des faux plafonds, choisissez les isolants plus épais pour combler les vides plénums. Vous pouvez utiliser et combiner plusieurs isolants.

Coût de la pose d’un isolant pour les plafonds de sous-sol 

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour le calcul de la mise en place d’une isolation sous sol comme : les matériaux utilisés, le prix de chaque isolant est différent suivant sa qualité et les matières premières de fabrication. Le coût de la main d’œuvre qui varie selon les prestataires. Le degré de difficulté et la technicité de la pose. La surface à isoler est aussi à prendre en compte, car cela va augmenter le coût des fournitures nécessaires pour la pose. Les professionnels effectuent leur devis par mettre carré et fait des évaluations sur terrain pour voir la faisabilité des travaux. il est essentiel de faire isoler votre maison et le plafond de vos sous sol pour le confort et pour plus d’économie.

Faire appel à un spécialiste de la thermographie par drone
Guide en ligne pour faire une facture auto entrepreneur sur Word