Comment obtenir une combustion de qualité dans une cheminée ou un poêle à bois ?

poêle à bois

À l’approche de l’hiver, tout le monde a tendance à avoir recours à divers moyens de chauffage. Quel que soit le type d’élément de chauffage, il existe des critères à respecter pour obtenir une combustion optimale. Dans le cas d’une cheminée ou un poêle à bois, il est vital de connaître les bonnes propriétés du bois de chauffage afin d’avoir un bon feu. Pour obtenir une ignition de qualité, il est d’abord nécessaire de connaître le triangle de feu. Ce triangle est en effet la réunion de trois éléments qui sont : le combustible, l’énergie et le comburant. Ici, le bois représente le combustible : il s’agit du matériau qui peut prendre feu. Alors comment pourrait-on obtenir une belle combustion dans une cheminée et un poêle à bois ?

Reconnaître la qualité du bois et bien choisir

La qualité du bois influe énormément sur la combustion, car cet élément est censé prendre feu avec l’action des autres éléments du triangle de feu. Pour pouvoir discerner du bois de qualité, le choix se portera sur deux types de bois en général. Les bois qui sont durs comme le hêtre, le chêne ou le bouleau apportent une combustion de longue durée tandis que les bois qui sont tendres ont une tendance à se consumer plus rapidement : on reconnaît notamment le pin et le sapin. Afin de ne pas encrasser les conduits de votre élément de chauffage, il est conseillé de ne pas prendre du bois résineux. Avoir une bonne qualité de chauffage nécessite un bois sec, c’est-à-dire que le taux d’humidité doit être inférieur à 20 %. De plus, un bois fraîchement coupé dégage deux fois moins de chaleur qu’un bois sec. En résumé, un feu de qualité s’obtient avec du bois sec qui dispose d’une grande quantité entrante d’air et ainsi qu’une bonne évacuation de fumée produite. Cette combustion rime naturellement avec le rendement qui signifie une consommation réduite de bois pour une chaleur conséquente ainsi qu’une fumée très modérée. Un bois sec de bonne qualité ne contient aucune trace de champignons ni de moisissures, l’écorce est détachable aisément et la flamme est bleue lors de la combustion. Le site combustibles-gruchy.fr propose une large gamme de bois de chauffage à Paris. Vous y choisirez le type de bois qui conviendrait particulièrement à votre installation.

Les meilleurs bois de chauffage

Avec une installation de cheminée ou de poêle à bois, les meilleurs bois de chauffage offrent plusieurs avantages aux consommateurs ainsi qu’à l’environnement. En effet, ces atouts se présentent comme l’économie d’énergie, une combustion de qualité et une diffusion à la fois adoucie et homogène. Dans l’objectif d’avoir du bois de qualité, n’hésitez pas à vous informer près de votre fournisseur les critères suivants : le taux d’humidité, l’essence du bois ainsi que le pouvoir calorifique. De plus, il existe souvent des certifications qui notent à l’avance les qualités d’un tel type de bois. D’après le choix porté sur l’essence, la durée et la qualité, de la combustion se verra être affectée par ce critère. Concernant le pouvoir calorifique du bois, on parle ici d’une quantité de bois de différents types qui produisent une chaleur pour un même poids pris en compte. Le meilleur bois de chauffage se trouve dans le groupe des bois durs : on reconnaît par exemple le chêne, le frêne ou l’érable. Leur pouvoir calorifique est tel que l’émission de fumées est moindre par rapport aux autres types de bois.

Les différentes formes de bois de chauffage

À part la forme traditionnelle du bois, il existe différentes formes qui viennent apporter la chaleur à votre foyer. Les formes les plus reconnues sont les granulés de bois en vrac : ils ont un pouvoir calorifique élevé, car leur niveau d’humidité est très faible : moins de 10 %. Les bûches de bois compressé tendent à détrôner le bois de chauffage classique, car ces bûches n’ont subi aucun traitement nécessitant des produits chimiques : elles sont produites avec des résidus de bois assemblés et formés pour donner un aspect solide. Leur taux d’humidité avoisine les moins de 8 %. Les plaquettes de bois figurent dans la dernière liste pour un chauffage boisé : leur humidité est encore élevée, mais elles offrent un pouvoir calorifique élevé et affichent un tarif assez réduit par rapport aux autres types de bois.

 

La composition et la fabrication des granulés de bois
La bio-énergie : le bois de chauffage pour le réchauffement domestique