Guide pratique sur les garanties d’origine d’électricité et gaz

garantie d’origine

Les fournisseurs d’énergie sont de plus en plus nombreux à proposer des offres vertes. En effet, la consommation d’électricité et de gaz issus de ressources renouvelables devient crucial. Mais il est aussi important de fournir aux consommateurs une assurance en ce qui concerne la provenance de l’énergie qu’ils achètent. C’est dans cette visée que le Parlement européen a mis en place le système des Garanties d’Origine. Focus sur ce dispositif.

En quoi consiste la garantie d’origine ?

La Garantie d’Origine est un fichier électronique prouvant le caractère renouvelable d’une production d’énergie, notamment l’électricité et le gaz. Il s’agit d’un certificat délivré aux producteurs d’énergie, assurant que celui-ci participe au mouvement écologique afin de préserver la planète. Autrement dit, ces fournisseurs sont tenus de s’assurer que pour chaque kWh acheté par les consommateurs, un kWh d’énergie issue des énergies vertes est injecté dans le réseau. Ce document électronique est délivré par une structure indépendante mandatée par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire : Powernext. Elle a pour rôle, outre de délivrer la Garantie d’Origine, d’actualiser le Registre national des Garanties d’Origine.

Et bien que l’énergie renouvelable passe dans les mêmes réseaux de distribution que celle d’origine fossile ou nucléaire, la Garantie d’Origine assure que le volume acheté correspond au volume d’énergie verte injectée dans ces mêmes réseaux. Ainsi, même s’il est quasiment impossible de prouver si tel électron est issu d’une énergie renouvelable, le consommateur contribue à sa production. L’un des plus importants objectifs de la mise en place de la garantie d’origine étant de réduire d’une manière progressive la production d’énergie polluante et d’atteindre, en 2030, 10 % de gaz et 40 % d’électricité issus de ressources renouvelables.

Que trouve-t-on sur une Garantie d’Origine ?

On retrouve sur une Garantie d’Origine la source de l’énergie, notamment son numéro d’identification et le pays d’émission. En fait, l’énergie verte vendue et consommée en France n’est pas obligatoirement produite sur le territoire. Effectivement, il est possible que les fournisseurs d’énergies achètent des Garanties d’Origine provenant d’autres pays européens étant donné que ces dernières sont reconnues dans tous les Etats membres de l’Union européenne.

La garantie d’Origine contient également les dates de délivrance ou de production ; le nom et la qualité du demandeur ; le nom, la date de mise en service ainsi que la puissance de l’installation de la production ; la capacité, s’il s’agit d’installations hydroélectriques ; le type et le montant, dans le cas où l’installation a bénéficié d’un régime d’aide nationale. Les sources de production suivantes sont considérées comme susceptibles d’obtenir des Garanties d’Origine : éolienne, solaire, hydraulique, aérothermique, géothermique, hydrothermique, cogénération, biogaz et biomasse.

Importance de consommer de l’énergie verte 

De plus en plus de Français prennent conscience de l’urgence climatique. Ils essayent, par conséquent d’adopter des modes de consommation plus responsables afin de réduire et limiter leur empreinte sur la planète. La consommation de l’énergie verte permet, en effet, de préserver les ressources naturelles comme le pétrole, le gaz naturel et le charbon qui sont menacées d’épuisement dû à leur utilisation et extraction intensives. En outre, leur production est polluante. L’énergie verte, quant à elle provient de sources durables et inépuisables. Ces dernières sont disponibles en quantité illimitée et surtout, elles sont renouvelables. En plus, leur production et leur consommation sont peu, voire non polluantes car elles émettent une faible quantité de CO2.

L’énergie verte a donc un faible impact sur l’environnement tout en offrant une alternative à la raréfaction d’autres ressources. Ces dernières sont utilisées de manière massive pour la production d’énergie à l’échelle mondiale. Toutefois, la consommation de l’énergie verte n’est pas le seul facteur pour limiter l’utilisation de l’énergie fossile. Effectivement, des écogestes permettent de diminuer votre consommation, et par conséquent votre facture. Des petites habitudes au quotidien comme éteindre la lumière dans une pièce vide, éviter de mettre en veille les différents appareils ou de les charger toute la nuit,…. Par ailleurs, vous pouvez également contribuer à la préservation de la planète en effectuant des travaux d’isolation ou en renouvelant vos équipements de chauffage.

La technologie peut-elle résoudre les problèmes environnementaux ?
L’innovation technologique au service du développement durable